mai 28, 2024
Dans son dernier roman, "Le rêve du pêcheur ", Hemley Boum nous entraîne dans un voyage envoûtant au cœur du Cameroun, à la découverte d'une famille profondément bouleversée par les événements difficiles qu'elle a traversés.

À travers trois générations portées par des femmes et des hommes, l’auteure tisse une histoire poignante, mettant en lumière le lien singulier entre un grand-père et son petit-fils, tous deux prénommés Zacharias et Zachary. Malheureusement, le destin ne leur permettra pas de se connaître. Dans cette somptueuse œuvre publiée aux éditions Gallimard, Hemley Boum réussit avec brio à réunir leurs trajectoires.

Le rêve du pêcheur succède aux succès littéraires d’Hemley Boum, tels que « Les jours viennent et passent », lauréat du Prix Ahmadou-Kourouma en 2020, « Les Maquisards », qui a remporté le Grand Prix littéraire d’Afrique noire en 2016, « Si d’aimer … », distingué par le Prix Ivoire pour la littérature d’expression française en 2013, ainsi que « Le Clan des femmes ». À travers cette nouvelle fiction, l’auteure puise une fois de plus son inspiration dans son pays natal, le Cameroun, tout en établissant des liens avec l’Europe et plus spécifiquement la France. Offrant ainsi une exploration vaste des lieux, des territoires et des cultures, pour mieux rendre compte de la complexité humaine et des mutations qui nous façonnent.

Au cœur de cette histoire, Zacharias incarne le village de Campo, un petit village de pêcheurs situé à l’extrême sud du Cameroun. C’est un endroit magnifique, niché entre l’Atlantique, le fleuve, la forêt et la mangrove. Mais la situation économique va malheureusement précipiter la chute de Zacharias. Il se retrouvera emprisonné, perdant peu à peu la raison. Pourtant ce roman ne condamne pas la modernisation des sociétés, ni ne glorifie un passé révolu. Il constate simplement la fragilité et les épreuves auxquelles les êtres humains sont confrontés. Yalana, l’épouse de Zacharias, pressent toutefois le danger. Elle voit clairement que leur bonheur d’antan se dissipe avec l’arrivée des motos, des fours à micro-ondes, des crédits et des chalutiers. Le rêve de Zacharias aurait pu se réaliser si les choses n’avaient pas pris un mauvais tournant. 

Le roman se divise en deux parties, mettant en scène les destins brisés d’un grand-père et de son petit-fils. Le premier, dont nous avons déjà parlé, perd son innocence dans un monde qui l’écrase. Le second, Zachary, cherche sa place dans une société qui le marginalise. L’œuvre aborde de nombreux thèmes universels tels que l’amour, la famille, la perte, l’identité, et la recherche du bonheur. Elle met également en lumière les tensions entre tradition et modernité, ainsi que les conséquences sociales et économiques de la mondialisation sur les sociétés africaines. Hemley Boum offre une réflexion on ne peut plus subtile sur les changements rapides qui transforment nos vies et sur la manière dont les individus s’adaptent ou résistent à ces transformations. « Le rêve du pêcheur » 5èmechef d’œuvre d’Hemley Boum, porte en lui les germes d’un autre succès littéraire à l’échelle planétaire. 
William Tadum Tadum

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *