mai 25, 2024

Mohamed Bazoum, le Président du Niger

L’année 2023 a été déclarée Année Internationale du Mil par les Nations Unies, suite d’une proposition de l’Inde. C’est dans ce cadre que l’ambassade d’Inde au Niger a organisé une session d’interaction avec des journalistes nigériens dans ses locaux.

ALIMENTATION

Le mil est une culture importante dans les zones tropicales semi-arides d’Asie et d’Afrique (notamment en Inde, au Niger, au Mali et au Nigéria), 97% de la production du mil provient des pays en développement. L’Inde est le leader mondial de l’exportation du mil et le premier producteur au monde, avec une production estimée à 40% de la production mondiale. L’Inde est le berceau de nombreux types de mil, qui sont riches en minéraux. Ce sont le sorgho, le kodo, le Pearl, le Broomcom, le Finger, le Barnyard, le Petit Millet, le Browntop, le Foxtail, le Buckwheat, le Proso et l’Amaranth’’ avait indiqué le Chargé d’Affaires.

Les bienfaits du mil

 La consommation du mil dans notre alimentation quotidienne présente de nombreux avantages dont le renforcement de l’immunité, selon le diplomate indien, la désintoxication de l’organisme, contre les affections respiratoires, la réduction du cholestérol, la fortification de la densité osseuse, etc. le mil est pauvre en glucides et prend plus de temps à digérer. ‘’C’est pourquoi la dégradation du glucose est plus lente. Cela profite aux diabétiques qui doivent contrôler l’augmentation et la diminution rapides du glucose dans leur sang. Le mil est riche en potassium, un minéral qui contribue au bon fonctionnement des reins et du cœur. Le potassium joue également un rôle dans la transmission des signaux nerveux, qui est la façon dont votre cerveau et vos muscles communiquent.

Formations

Le renforcement des capacités et la formation constituent l’un des éléments clés de notre coopération bilatérale. Dans le cadre du programme ITEC, qui est le programme phare de l’Inde en matière de renforcement de capacités. Chaque année, 160 places ITEC sont offertes au Niger, non seulement pour le personnel civil mais aussi pour le personnel militaire, pour une formation dans les principales institutions indiennes. Ces formations sont entièrement financées par le gouvernement indien.

Les principaux produits exportés de l’Inde vers le Niger sont les céréales, le coton, les produits pharmaceutiques, le sucre et les confiseries, le plastique et ses articles, et les filaments synthétiques. L’Inde importe du Niger principalement des graines oléagineuses, des fruits, des céréales diverses, de la paille et du fourrage, du café, du thé, des épices, des cuirs et peaux bruts et du cuir, des antiquités et des articles en bois.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *