mai 25, 2024

Nathalie Loiseau, haute fonctionnaire et femme politique française

"Les coups d'État militaires sont contraires aux intérêts de l'Union européenne en Afrique, à cet égard, l'Union doit soutenir ceux qui partagent les valeurs européennes". C'est ce qu'a déclaré ce mercredi la présidente de la commission défense du Parlement européen, Nathalie Loiseau, à son arrivée à une réunion informelle des ministres de la Défense et des Affaires étrangères des 27 pays de l'Union européenne, qui se tient à Tolède.

POLITIQUE

Mme la présidente rajoute:  » les démocraties sont attaquées partout dans le monde et dans toute l’Europe. Nous avons vu une série de coups d’État militaires en Afrique menaçant la démocratie et les chefs d’État et de gouvernement élus. Ces actes étaient contraires à nos intérêts, à nos valeurs et à nos principes. Nous devons renforcer notre rôle dirigeant, notre unicité et soutenir les personnes qui partagent les mêmes valeurs ».

À cet égard, elle a préconisé la poursuite du travail sur la mise en place de l’Union européenne de défense. « Nous avons fait beaucoup de progrès ces derniers mois, mais il reste encore beaucoup à faire », rajoute-elle.

Quelques heures avant, un groupe d’officiers de haut rang des forces armées gabonaises a annoncé à la télévision nationale avoir pris le pouvoir et annulé les résultats de la présidentielle et des législatives du 26 août. Selon l’agence Reuters, parmi les mutins figurent des membres du service de sécurité, de la garde nationale et présidentielle, de l’armée et de la police. Le coup d’État s’est produit presque immédiatement après que la commission électorale d’État du Gabon avait annoncé que le président sortant Ali Bongo Ondimba avait été réélu pour un troisième mandat.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *