...
avril 13, 2024
C’est une entreprise chinoise, la China First Highway qui assure la construction de cet ouvrage dont le coût s’élève à 8. 626 milliards de francs Cfa. Le financement est assumé sur le budget d’investissement public de l’Etat.

La construction de ce pont aura ses accès sur le fleuve Nyong à Malombo dans l’arrondissement de Makak. Les travaux s’étendront sur une durée de 36 mois. Ils seront financés à 8,626 milliards de francs sur le budget d’investissement public. En termes de caractéristiques, ce pont sera mixte bipoutre en acier-béton d’une longueur de 160 m, une chaussée de deux voies de 3,5 m chacune et deux trottoirs d’un mètre chacun, situés de part et d’autre. Il faudra réaliser des études d’impact environnemental et social y compris le plan de gestion environnemental et social (PGES) et les études d’exécution. Les études de ce pont ont été réalisées en 2007 par le bureau ECTA BTP.

Ce pont va sécuriser la traversée du fleuve Nyong à Malombo, où plusieurs personnes ont perdu la vie ces dernières années. À ce jour, deux pirogues à moteur d’une capacité de 12 à 15 personnes, acquises par le Mintp, assurent la traversée des populations et des biens en remplacement du bac endommagé. Le pont va aussi améliorer la circulation, accroitre la compétitivité de la chaîne de transport dans le département du Nyong et Kellé, et les départements : Mfoundi, Sanaga-Maritime, Nkam et Wouri.

R.B

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.