mai 25, 2024

Franck Emmanuel Biya

« La France est un lieu privilégié pour la famille de Paul Biya, le président du Cameroun depuis 1982. Son fils aîné, Franck Emmanuel Biya, a ainsi acquis pour près de 3 millions d’euros (environ 2 milliards de francs Cfa, Ndlr) en 2004, à l’âge de 33 ans, une maison avec piscine dans le domaine privé très couru du cap Martin, à deux pas de Monaco. Lorsque nous avons demandé à Franck Emmanuel Biya comment il a amassé la somme nécessaire à cet achat, il n’a pas répondu...».

La Principauté de Monaco est un morceau de terre coincé entre les Alpes françaises et la Méditerranée. Ce minuscule territoire est constitué de trois quartiers : le Rocher, Fontvieille et Monte-Carlo. Le Rocher surplombe la Méditerranée. Il est le siège du gouvernement. C’est sur le Rocher que se trouve le palais du Prince et le célèbre Musée Océanographique que dirigea toute sa vie le commandant Cousteau.

Fontvieille est la zone industrielle. Le Prince Rainier de Monaco aimait à rappeler à ses visiteurs que c’est à Fontvieille que furent fabriquées les lames avec lesquelles les astronautes d’Apollo 9 se rasaient dans la lune. Que si Monaco est le premier producteur d’anchois au monde, ces sardines sortent des usines de Fontvieille. Tout cela pour dire que son pays n’est pas que « argent, luxe, loisirs et plaisirs ». Ce quartier héberge aussi le stade de football Louis II, l’Hôpital général et la gare des chemins de fer de France.

Monte-Carlo est le quartier des affaires. On y retrouve : toutes les grandes banques, le siège de Radio-Monte- Carlo, la télé, les compagnies d’assurance, les hôtels de luxe, les célèbres Café et Hôtel de Paris, la résidence Bahia et le jardin piqué de palmiers et qu’on surnomme là-bas « La petite Afrique ».

Tout autour de la Principauté de Monaco, il y a des localités paradisiaques : cap Martin, Arles ou Menton, sur la route de Vintimille, ville italienne, limitrophe de la France. Les grandes stars du show business, du sport, des milliardaires de la haute finance du monde achètent de luxueuses résidences à Monaco ou dans sa ceinture. Ils y dépensent leurs milliards sans compter. Le très sérieux hebdomadaire français

« L’Obs », dans sa livraison No 3012 du 07 juillet 2022, consacre une grande enquête sur l’immobilier de luxe en France. En page 24 de cette enquête, notre confrère écrit : « La France est un lieu privilégié pour la famille de Paul Biya, le président du Cameroun depuis 1982. Son fils aîné, Franck Emmanuel Biya, a ainsi acquis pour près de 3 millions d’euros (environ 2 milliards de francs Cfa, Ndlr) en 2004, à l’âge de 33 ans, une maison avec piscine dans le domaine privé très couru du cap Martin, à deux pas de Monaco. Lorsque nous avons demandé à Franck Emmanuel Biya comment il a amassé la somme nécessaire à cet achat, il n’a pas répondu…».

Tout le monde a droit au plaisir. Tout le monde doit faire ce qu’il aime. Faire ce qui procure bonheur et épanouissement physique, moral et mental. Les milliardaires bossent dur pour gagner leur fortune. La trajectoire qui les conduit aux milliards est lisible. Qu’ils dépensent leur immense fortune dans des paradis comme Monaco, cela ne gênerait personne. Un sportif de haut niveau, on le voit courir sur les stades du monde.

Que Vincent Bolloré ou Aristote Socrate Onassis accoste son yatch pendant un an au Sporting Club de Monaco, il ne viendrait jamais à quelqu’un l’idée de demander à l’un ou à l’autre comment il a fait pour acquérir son bateau, ou comment il paierait les droits d’accostage. Lorsque la même question est posée à Franck Emmanuel Biya sur sa résidence de cap Martin, c’est qu’il n’y a pas de visibilité sur sa fortune. Cela devient alors gênant.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *