février 16, 2024

Coach de football de la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire est sous pression depuis jeudi depuis sa défaite contre le Nigeria (0-1). Avec 3 points, les Eléphants doivent absolument vaincre le Nzanlang nacional pour occuper l’une des deux places qualificatives de ce groupe A où la Guinée Equatoriale et le Nigeria caracolent en tête.

La Côte d’Ivoire croise demain lundi la Guinée Equatoriale en match de la 3è journée de la CAN 2023, dans le groupe A, à Abidjan. En conférence de presse d’avant-match, son entraîneur soutient qu’il faudra à son équipe d’être efficace et marquer des buts le plus vite possible pour espérer venir à bout de l’adversaire.

La Côte d’Ivoire est sous pression depuis jeudi depuis sa défaite contre le Nigeria (0-1). Avec 3 points, les Eléphants doivent absolument vaincre le Nzanlang nacional pour occuper l’une des deux places qualificatives de ce groupe A où la Guinée Equatoriale et le Nigeria caracolent en tête.

Pour son sélectionneur Jean-Louis Gasset qui était face aux journalistes en conférence de presse d’avant-match ce dimanche 21 janvier 2024, la clé du succès pour son équipe sera d’être efficace et marquer le plus tôt.

« On sait le match qu’il faudra faire et surtout être efficace, marquer des buts le plus vite possible. », a -t-il déclaré, révélant avoir mis en place un plan qui n’a pas fonctionné contre le Nigeria.

Parlant de son adversaire, il a dit que la Guinée Equatoriale est « un bloc-équipe, une équipe malicieuse qui sait faire les fautes sans prendre de cartons ». Une équipe « solidaire et bien huilée » dont il faudra se méfier. Aussi, a-t-il appelé le peuple ivoirien à avoir confiance en les Eléphants.

Depuis la défaite face au Nigeria, a expliqué le coach, il a eu le temps de parler avec ses poulains, qui ont fini de digérer la défaite et qui sont maintenant tous focus sur la rencontre parce qu’ils savent qu’ils n’ont plus droit à l’erreur devant leur public.

Jean-Louixs Gasset a annoncé la présence de Max Alain Gradel dans le 11 de départ mais aussi il a rassuré quant à la disponibilité des ses deux attaquants à savoir Sébastien Haller et Simon Adingra, jusque-là écartés pour cause de blessure.

A l’issue de la deuxième journée, dans le groupe A basé à Abidjan, le La Guinée Equatoriale est leader avec 4 points, malgré l’égalité avec le Nigeria, du fait de son meilleur goal average. La Côte d’Ivoire, avec 3 points, est troisième devant la Guinée Bissau qui ferme la marche, avec zéro point.

Pour lundi, il y a aura comme affiche, la Côte d’Ivoire qui affrontera la Guinée Equatoriale et la Nigeria qui croisera la Guinée Bissau. Ces deux rencontres se joueront à la même heure, c’est à dire, à partir de 14 h.

DE NOTRE CORRESPONDANT SUR LES SITES DE LA CAN2023 EN CÔTE D’IVOIRE, FRANCK MICHEL OGUEHI

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *