juin 11, 2024

Sélectionneur de l'équipe de football de la Guinée Bissau

Malgré la défaite (0-2) contre la Côte d’Ivoire, en match d’ouverture de la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), le sélectionneur de la Guinée Bissau, Baciro Candé, compte tout mettre pour changer la donne au prochain match.

La Guinée Bissau s’est inclinée par (0-2) face à la Côte d’Ivoire, le samedi 13 janvier 2024, au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé (banlieue) d’Abidjan, pour le compte du groupe A. Pour son sélectionneur Baciro Candé, rien n’est encore perdu pour ses poulains.
Pour cela, il compte tout mettre en œuvre pour rectifier le tire lors du prochain match contre la Guinée Equatoriale.« Nous allons essayer de changer la donne pour le prochain match pour qu’on puisse faire un match différent contre la Guinée Equatoriale. Ce match sera comme une finale pour la Guinée Bissau. Nous savons qu’il y a encore six points à prendre. Tout est encore ouvert », s’est-il exprimé, lors de la conférence de presse après-match qui s’est tenue le 14 janvier dernier.
Selon le sélectionneur, son équipe aurait pu s’en tirer contre la Côte d’Ivoire avec un score de (1-2), voire le nul (2-2) n’eut était la maladresse de ses poulains qui ont eu le pied carré devant les buts adverses.
Le second match des Djurtus de la Guinée Bissau est prévu pour le jeudi prochain contre la Guinée Equatoriale, à Abidjan. Ce sera en première opposition avant celle du pays hôte, la Côte d’Ivoire contre le Nigeria.

NOTRE CORRESPONDANT, FRANCK MICHEL OGUEHI

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *