juin 12, 2024

Emerse Faé, coach des Éléphants

Le coach des Éléphants de Côte d’Ivoire, Emerse Faé, dont l’équipe croise ce samedi, le Mali, en quart de finale de la CAN 2023, à Bouaké, reconnait que le match sera difficile. De toutes les quatre affiches des quarts de finale de la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), la plus commentée reste indiscutablement celle qui opposera la Côte d’Ivoire, pays hôte de l’évènement, à son voisin ouest-africain, à savoir le Mali, au stade de la paix à Bouaké.

Le Mali, depuis le début de la compétition, est auréolé d’un parcours satisfaisant. Les observateurs avertis du sport reconnaissent la puissance technique et tactique de cette équipe des Aigles qui convainquent plus d’eux sur leur volonté de remporter cette coupe.

En conférence d’avant-match, vendredi 2 février 2024, à Bouaké, le sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire a reconnu cet état de fait et compte mettre sur pied un groupe qui aura raison de cet adversaire.

« L’équipe malienne est une bonne équipe. Ils ont de bons milieux de terrain et nous savons que ce sera très difficile. Nous allons préparer une équipe qui va jouer contre le Mali. Nous avons nos forces et ce qui est important c’est de nous concentrer sur notre équipe », a promis le coach ivoirien.

Après la débâcle de son équipe contre la Guinée Equatoriale lors du dernier match du groupe A et qui a failli coûter une élimination au pays organisateur, il dit avoir pris le pool de la situation en mettant sur pied une équipe qui est prête à se battre pour faire plaisir à son peuple.

« Je ne suis pas un magicien et je ne l’ai jamais été. Je suis aussi un jeune entraîneur qui connaît bien ce groupe. Je suis avec eux depuis environ un an et demi. Après le drame que nous avons vécu contre la Guinée Equatoriale, j’ai eu confiance en l’équipe et j’ai pu lui donner des mots adéquats et appropriés ».

Cette troisième affiche des quarts de finale de la 34è édition de de la CAN qui se déroule en Côte d’Ivoire depuis le 13 janvier se disputera au stade de la paix de Bouaké, sous le coup de 17 h. Le vainqueur de ce duel croisera en demi-finale, la République démocratique du Congo qui a éliminée, la Guinée (3-1).

DE NOTRE CORRESPONDANT SUR LES SITES DE LA CAN2023 EN CÔTE D’IVOIRE, FRANCK MICHEL OGUEHI

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *