...
juillet 8, 2024

Le président de la CAF, Patrice Motsepe

Le président de la CAF était hier vendredi, face à la presse, pour se prononcer sur l’organisation de la CAN 2023. Patrice Motsepe n’a pas manqué de saluer la forte mobilisation du peuple autour de l’évènement.

Pari réussi pour la Côte d’Ivoire s’agissant de la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui se dispute sur son sol depuis le 13 janvier. En conférence de presse hier vendredi 9 février 2024, au Centre des médias accrédités de Treichville, à Abidjan, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, n’a pas caché son satisfecit quant à la mobilisation appréciable du peuple ivoirien autour de l’évènement.

« Le peuple ivoirien est exceptionnel. Un peuple passionné. J’ai parcouru le pays et j’ai pu voir des milliers de personnes, des personnes ordinaires qui dansaient, pour la performance de leur nation », s’est réjoui M. Motsepe.

Les autorités ivoiriennes, avec leur tête le président de la République, avaient promis au monde sportif du continent africain et même au-delà, une CAN « exceptionnelle » qui sera restera à jamais gravée dans l’histoire de la plus prestigieuse des coupes au niveau de la Confédération.

Aux dires du premier responsable du football en Afrique, la Côte d’Ivoire est sur le point de tenir sa promesse car la CAN Côte d’Ivoire 2023 « est la meilleure de toute l’histoire de la CAF ». Pour preuve, a-t-il argumenté, ce sont 80 pays qui suivent la CAN, ce qui représente plus d’un milliard de téléspectateurs.

« Nous devons être fiers d’avoir organisé une compétition de cette qualité », s’est-il satisfait, non sans exprimer sa gratitude aux pays limitrophes de la Côte d’Ivoire à savoir le Mali, le Burkina Faso et la Guinée qui ont drainé de milliers dans les tribunes lors de leurs rencontres.

« La Côte d’Ivoire symbolise l’Afrique. Les pays limitrophes sont nombreux. Quand le Mali jouait, on m’a dit que le Mali jouait à domicile. La frontière divise les familles », a souligné Patrice Motsepe, invitant les pays africains à consolider l’intégration des peuples.

Le rideau tombera ce dimanche sur la CAN 2023 avec la finale qui opposera la Côte d’Ivoire, pays hôte, au Nigeria, à 20 h, au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé (banlieue nord d’Abidjan).

DE NOTRE CORRESPONDANT SUR LES SITES DE LA CAN2023 EN CÔTE D’IVOIRE, FRANCK MICHEL OGUEHI

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.