juin 13, 2024

Dilma Rousseff, ancienne présidente du Brésil

L'ancienne présidente du Brésil a été élue vendredi 24 mars à Shanghai en Chine, présidente de la Nouvelle banque de développement (Nbd) créée par les pays du groupe : Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud. Elle remplace à ce poste son compatriote Marcos Troyjo. C'est ce qu'indique un communiqué publié vendredi sur le site officiel de l'institution financière.

DILMA ROUSSEFF

« Mme Dilma Vana Rousseff a été élue à l’unanimité par le Conseil des gouverneurs de la Nouvelle banque de développement en tant que présidente de la banque. Elle a pris ses fonctions immédiatement, conformément aux statuts de la Nouvelle banque de développement et aux procédures d’élection du président », peut-on lire dans le communiqué.

Le service de presse de la Nbd avait déjà annoncé le 10 mars que Marcos Troyjo terminerait son mandat de président de la banque avant le 24 mars, après quoi un nouveau dirigeant serait élu par le conseil d’administration. Ce nouveau dirigeant devrait être brésilien. Il serait nommé par le Brésil dans le cadre d’un mandat rotatif en cours expirant, le 6 juillet 2025. Le président de la Nbd est élu par le conseil des gouverneurs de la banque sur proposition d’un État membre fondateur, à tour de rôle, pour un mandat de cinq ans. Marcos Troyjo a pris ses fonctions en 2020.

Le protégé

Début février, le journal brésilien Estado de Sao Paulo a rapporté que l’ancienne présidente brésilienne, Dilma Rousseff serait la prochaine directrice de la Nouvelle banque de développement. Selon ses informations, la proposition du nouveau gouvernement de l’État sud-américain de nommer à la tête de l’institution financière un Brésilien à la suite de Marcos Troyjo, qui est protégé du prédécesseur du socialiste Luiz Inacio Lula da Silva, le conservateur Jair Bolsonaro, a été accueillie positivement par les partenaires de Brasilia. Elle occupera ce poste jusqu’à la fin de l’actuel mandat brésilien à la tête de la banque, en 2025. Selon la source, M. Troyjo a été invité à démissionner et à passer à l’administration de l’État de Sao Paulo, dont le gouverneur était l’un des anciens ministres du gouvernement de Jair Bolsonaro.

Notations de crédit

La Nouvelle banque de développement a été créée par les pays Brics sur la base d’un accord intergouvernemental signé lors du VIe sommet des Brics à Fortaleza en juillet 2014. L’objectif de la banque est de financer des projets d’infrastructure et de développement durable dans les pays des Brics et les pays en développement. La banque a déjà reçu des notations de crédit internationales d’AA+ de Fitch Ratings et S&P Global Ratings, ce qui lui permet d’attirer efficacement des financements à long terme sur les marchés de capitaux internationaux et locaux.

Au fil des ans, la banque a approuvé près de 100 projets d’une valeur totale de 32,8 milliards de dollars dans des domaines tels que les transports, l’eau, l’énergie propre, les infrastructures numériques et sociales, et le développement urbain.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *