...
avril 8, 2024
Plus de 70 millions de personnes ont voté pour Vladimir Poutine. Il a été réélu président de la Russie pour la cinquième fois, selon les chiffres préliminaires de la Commission électorale centrale et les résultats des sondages de sortie des urnes, rapporte Vedomosti.

Le chef de l’État sortant a obtenu 87% des voix. La deuxième place revient au communiste Nikolaï Kharitonov (4,6%), la troisième à Vladislav Davankov, vice-président de la Douma (chambre basse du parlement russe) et membre du parti Nouvelles personnes (4,2%), et la quatrième à Leonid Sloutski, dirigeant du Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR) et député à la Douma (3,0%).

Le quotidien économique russe Vedomosti rapporte que les résultats officiels seront dévoilés dans les prochains jours. Mais de toutes les façons, le Parti communiste, Nouvelles personnes et le LDPR ne contestent pas les résultats préliminaires de l’élection. D’ailleurs, ce n’est pas seulement un résultat record pour le président russe mais aussi un taux de participation record: selon la Commission électorale centrale, à 18h00 (UTC+3), 74,22% des 112,3 millions d’électeurs russes (vote électronique mis à part) se sont déjà rendus aux urnes.

La plupart des électeurs qui ont opté pour un vote électronique ont voté le premier jour du scrutin, bien que la tendance soit la même pour ceux qui sont venus dans les bureaux de vote. Le politologue Alexandre Kynev estime que le vote étalé sur trois jours n’a pas, contrairement au vote électronique, d’effet sur le taux de participation. De son côté, Gleb Kouznetsov de l’Institut d’experts en recherche sociale, estime que, comme le vote électronique, trois jours de scrutin n’a pas pour but de « stimuler les choses », mais de créer des conditions plus confortables pour les électeurs: « Des conditions plus confortables pour exercer son droit de vote donnent certainement un coup de pouce à la participation, mais cette dernière est de toute façon élevée.»

Selon Sergueï Perminov, secrétaire adjoint du conseil général du parti Russie unie, en votant, les Russes sont prêts à relever les défis venant de l’extérieur auxquels le pays et la société sont confrontés. Quant au vote électronique, il « montre qu’il est demandé » : « Il y a manifestement une très forte activité des électeurs qui ont choisi ce moyen pratique et rapide d’exprimer leur volonté », observe-t-il.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.