mai 25, 2024
Après la journée de vote au Gabon lors des élections présidentielles et législatives du samedi 26 août, les autorités gabonaises ont décidé de suspendre la diffusion de RFI et France 24, médias du groupe France Médias Monde, a fait savoir RFI.

Le délai de la suspension n’a pas été précisé. Dans un communiqué, le groupe France Médias Monde « regrette et s’étonne de cette suspension provisoire, sans fondement qui prive les Gabonais de deux de leurs principales sources d’information fiables et indépendantes ».

Le gouvernement du Gabon a instauré un couvre-feu et a bloqué Internet le 26 août après la fermeture des bureaux de vote.

14 candidats ont participé aux élections présidentielles et notamment le président sortant Ali Bongo Ondimba qui brigue le troisième mandat. Son principal concurrent est Albert Ondo Ossa soutenu par six partis d’opposition qui forment la coalition Alternative-2023. Ali Bongo Ondimba, 64 ans, est le fils du deuxième président gabonais qui avait été au pouvoir pendant 41 ans. La Constitution gabonaise ne limite pas le nombre de mandats présidentiels.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *