mai 25, 2024
L'un des dépouillements, sous le contrôle d’observateurs et de membres de la Commission électorale nationale autonome, du scrutin législatif à l’école Charles-Guillot de Zongo, à Cotonou, le 8 janvier 2023.

L'un des dépouillements, sous le contrôle d’observateurs et de membres de la Commission électorale nationale autonome, du scrutin législatif à l’école Charles-Guillot de Zongo, à Cotonou, le 8 janvier 2023.

Le plus grand parti d'opposition du Bénin, les Démocrates, a rejeté les résultats préliminaires des élections législatives du 8 janvier annoncés la veille par la Commission électorale nationale autonome du Bénin.

Cette annonce a été faite lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi par le chef du parti, Éric Houndété, ayant remporté 28 sièges au parlement monocaméral de 109 membres.

« Le parti des Démocrates estime que ces résultats ne reflètent pas la volonté du peuple,  a-t-il déclaré, cité par l’Agence France-Presse (Afp). « Les scores attribués aux deux partis siamois (pro-Talon) n’ont pu être atteints qu’avec des combines mises en place pour fausser le jeu démocratique. »

M. Houndété a déclaré que des bourrages d’urnes en faveur des partis soutenant le président béninois Patrice Talon avaient eu lieu pendant le vote, et que des achats de voix avaient également été pratiqués.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *