mai 25, 2024

Des ossements humains

Ainsi donc, les premiers occupants du Cameroun ne sont pas ceux que l’on pense.

Paléontologie

C’est en tout cas ce que montrent les quatre squelettes d’enfants découverts par des chercheurs américains de la prestigieuse Harvard Medical School, sur le célèbre site de Shum Laka près de Bamenda.

Les ossements préhistoriques trouvés par les harvardiens ont été enterrés il y a 8000 et 3000 ans. Les résultats des analyses ADN montrent que leur génétique est tout à fait différente de celles des locaux actuels, ce qui fait croire à la présence sur les lieux d’un tout autre peuple, il y a plus de 5 mille ans.

Cette découverte pourrait relancer le débat sur l’autochtonie au Cameroun, et même remettre en cause l’évolution de l’humanité telle que conçue jusqu’alors.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *