mai 24, 2024

Crise alimentaire en Afrique de l'ouest et du centre. (c) UN News

FAMINE

Le nombre de personnes en Afrique occidentale et centrale au bord de la famine atteindra 48 millions d’ici la mi-2023, a rapporté vendredi Reuters, citant des estimations de l’Onu. Ce chiffre est le plus élevé de toute l’histoire moderne de la région.

À ce jour, 35 millions de personnes, soit 8% de la population, connaissent des pénuries alimentaires en Afrique occidentale et centrale. Les experts du Programme alimentaire mondial (Pam) notent que parmi les pays de cette région, le Mali, le Burkina Faso et le Nigeria se trouvent actuellement dans la situation la plus difficile en matière de sécurité alimentaire.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *