mai 25, 2024

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'UA

Présent au Sommet du Caire pour la paix en Palestine, le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a déploré les conséquences affreuses de la guerre dans la bande de Gaza. C'était le 21 octobre dernier en Egypte, 2 semaines après que le Hamas ait attaqué Israël.

SOMMET DU CAIRE

S’agissant de la guerre brutale dans la bande de Gaza qui entraîne la destruction totale de ses infrastructures ainsi que le meurtre de civils innocents, le président de la Commission de l’Union Africaine s’est exprimé au Sommet du Caire le 21 octobre dernier. Il a déclaré que l’Union africaine appelle à un cessez-le-feu immédiat, afin de garantir l’acheminement de l’aide humanitaire [aux habitants de la bande de Gaza]. Reprenant Moussa Faki Mahamat, l’UA appelle toutes les parties de la communauté internationale à assumer leurs responsabilités dans cette affaire.

« Nous voulons appeler à la libération immédiate des otages, en particulier des femmes et des enfants. Et nous saluons les efforts déployés par le Qatar dans ce domaine », a souligné par le même occasion.

La crise qui secoue le Moyen-Orient s’est envenimée le 7 octobre dernier suite à l’infiltration de combattants du Hamas sur le territoire israélien. Le Hamas considère cette attaque comme une riposte aux raids israéliens contre la mosquée Al-Aqsa sur le mont du Temple à Jérusalem. Israël a décrété un blocus total de la bande de Gaza et a lancé des frappes contre celle-ci et contre certaines parties du Liban et de la Syrie. Des affrontements ont également lieu en Cisjordanie.

Au moment où l’on en parle, le nombre de morts a atteint 4.651 palestiniens dans la bande de Gaza, des chiffres du ministère palestinien de la Santé. Et au moins 5.431 citoyens israéliens ont été blessés à la suite de l’attaque menée par le mouvement radical palestinien Hamas. C’est ce qu’a rapporté le ministère israélien de la Santé.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *