mai 25, 2024

Commissaire en charge du département du marché commun à la CEMAC

Le cheikh de la Tariqa Karkariya, Sidi Mohamed Faouzi Al-Karkari (qu’Allah sanctifie son Secret) ne cesse de partager ses connaissances au sein des grandes académies et université du monde entier. Jeudi, 04 mai 2023, l’homme a animé à l’université de Chicago aux États Unis, une conférence scientifique avec l’un des experts internationaux dans le domaine de l’Intelligence Artificielle, sous le thème "Soufisme vivant et intelligence artificielle ».
Mounchingam Ozérou

La rencontre qui a réuni un grand public, a été une occasion pour Mohamed Faouzi Al-Karkari de mettre la lumière sur ce qui différencie l’intelligence artificielle et les humains vivants, soulignant l’étendue de la perfection humaine sur toutes les créatures, aux dépens de l’intelligence artificielle, qui est une création humaine.

« L’intelligence artificielle contient des informations et est dépourvue de l’âme ou du goût » a-t-il déclaré, et il a ajouté :

« Nous à notre Tariqa Karkriya, nous faisons en sorte que le disciple atteigne la vérité par l’expérience et la pratique, et non seulement par l’écoute ou l’acquisition d’une information ».

Aussi, cheikh de la Tariqa Karkariya a fait savoir à l’assistance, l’importance de l’âme dans la perfection de la race humaine, en se basant sur la métaphore d’un livre et son auteur.

« Le secret, l’âme et la spiritualité sont dans l’écrivain et non dans le livre, c’est-à-dire dans l’homme vivant, pas dans la machine (IA). L’homme est une créature qui contient les quatre éléments qui sont : le feu, l’air, la terre et l’eau. Cet homme et vicaire (calife) de Dieu sur Terre. Dieu l’a créé à partir de sa perfection, et a insufflé en lui de son Âme. L’intérieur de cet homme est la perfection dans laquelle il n’y a pas de défaut. La présence des quatre éléments dans l’homme signifie qu’il soit parfait dans sa création, sa composition et sa nature.  Par conséquent, si nous changeons et remplaçons une partie de l’homme par un élément artificiel, il ne sera pas en mesure de remplir le rôle pour lequel Dieu l’a créé conformément à cette perfection et cet instinct divin », a précisé le maître.

Il a par ailleurs ajouté qu’« un cœur artificiel peut vivre, mais il ne peut pas remplir le rôle de perfection du sentiment, du goût et de la fonction spirituelle, car le corps humain vit en harmonie avec l’esprit que Dieu lui a insufflé. L’âme vous donne le goût, mais la machine artificielle ne connaît pas ce goût, elle ne connaît pas la sensation et elle ne connaît pas le sentiment. Ce dispositif artificiel n’a pas d’attributs divins, tels que l’Ouïe, la Vue, la Vie, etc. La machine ne raisonne pas, ne goûte pas, ne perçoit pas. Si je vous regarde avec un regard d’amour, ce regard vous atteindra et vous le ressentirez, et il y a aura une communication spirituelle entre nous, mais cela ne se produit pas avec une machine ».

Lors de cette conférence, le Cheikh Mohamed Faouzi Al-Karkari a expliqué, avec des mots raffinés, simples et accessibles, la vérité de l’IA, ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

Il a en outre relevé le danger de compter sur l’IA seule, en faisant fi de celui qui l’a inventé, à savoir l’être humain.

À la fin du séminaire, le Cheikh a répondu à plusieurs questions de l’assistance tout en exprimant sa conviction personnelle relative à l’importance que prend l’IA dans le monde d’aujourd’hui.

« Voyons l’intelligence artificielle comme étant loin de la perfection de l’esprit humain qui l’a programmée, développée et fabriquée. Quel que soit le stade qu’atteigne l’IA, il y aura toujours un autre humain qui sera capable de l’améliorer et de le perfectionner. Cela prouve que l’esprit humain restera toujours au-dessus de l’IA parce que l’être humain a été créé à l’image du Tout Miséricordieux. C’est pourquoi, il est au sommet de toute création divine ou humaine ».

Et de conclure, « l’IA n’est en fait qu’un microcosme de l’être humain et n’est pas une manifestation de la réalité de l’homme dans son ensemble ».

Pour rappel, l’Université de Chicago est l’une des universités les plus prestigieuses au monde. Elle occupe la 10ème place selon QS World University Rankings 2023. Elle a remporté 29 prix Nobel, en plus d’un prix Pulitzer en 2016, sans parler de diverses distinctions et médailles internationales.

_____________________________

Pour profiter davantage de cet enseignement du Cheikh Mohamed Faouzi Al-Karkari, visitez le lien de la conférence sur Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=ACKwj_R4X_g

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *