mai 25, 2024

Le président Ali Mbongo, à la tête du Gabon depuis 14 ans

Des militaires ont fait savoir que le président du Gabon Ali Bongo Ondimba est placé en résidence surveillée en compagnie de sa famille et de ses médecins. Ils l’ont déclaré lors d’un communiqué officiel à la télévision nationale. Ce même communiqué précise que l’un des fils du président a été arrêté pour « haute trahison ».

Auparavant, les militaires ont annoncé avoir dissous tous les organes d’État et créé le Comité de transition et de restauration des institutions (CTRI).

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *