juin 8, 2024

Mark Zuckerberg, fondateur du groupe Meta

La société Meta Platforms envisage de proposer aux utilisateurs de ses plateformes Facebook et Instagram une option payante pour désactiver la publicité. C'est ce qu'a rapporté le Wall Street Journal lundi.

PLATEFORME

Selon ses informations, cette innovation pourrait concerner les utilisateurs européens de ces services. Le coût dépendra de l’appareil sur lequel l’application est utilisée: environ 10,5 dollars par mois seront demandés aux utilisateurs qui se connectent à leur compte depuis un ordinateur; le prix pour ceux qui préfèrent utiliser un smartphone sera d’environ 14 dollars. Facebook et Instagram peuvent également être utilisés gratuitement, mais dans ce cas, le titulaire du compte va voir des publicités personnalisées.

Comme le note l’édition, Meta espère ainsi contourner les règles de l’Union européenne, qui menace de restreindre la possibilité de montrer des publicités personnalisées aux utilisateurs sans leur consentement préalable. L’entreprise pourrait annoncer officiellement son intention d’introduire des abonnements payants pour les utilisateurs européens dans les prochains mois.

Auparavant, l’entrepreneur américain Elon Musk a annoncé son intention de faire passer le réseau social X (ex-Twitter) sur une base payante. Le milliardaire espère ainsi lutter contre l’armée des bots. Comme l’affirme M. Musk, la nouvelle mesure rendra plus difficile la création de comptes pour des bots, car pour payer l’accès à chaque compte un moyen de paiement distinct sera nécessaire.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *