mai 25, 2024

Ministre de la Condition féminine

Françoise Giroud avait la belle formule facile et souvent pleine de provocation

Ça se passa le 21 septembre 1916

La femme serait vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente.

(Françoise Giroud, Le Monde du 11 mars 1983)

Françoise Giroud avait la belle formule facile et souvent pleine de provocation. Elle avait une forte personnalité. Elle était née en Suisse, des réfugiés politiques turcs dénommés Gourdji. Journaliste de talent, elle fonde le magazine français L’Express, avec son ami Jean-Jacques Servan-Schreiber, homme politique. Elle a écrit une quinzaine de livres. Valery-Giscard d’Estaing la nomme ministre de la Condition féminine. Elle décède le 19 janvier 2003 à Paris.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *