mai 25, 2024

Objectif: la qualification pour les Jeux olympiques 2024 à Paris

La compétition se déroule du 30 juillet au 06 août 2023 au Palais polyvalent des sports de Yaoundé. Elle regroupe les boxeurs de différentes catégories dames et messieurs. Les premiers combats ont livré leurs vainqueurs parmi lesquels Junior Messi Elime du Cameroun.

BOXE

206 boxeurs venus de 26 pays d’Afrique sur les 27 attendus au championnat d’Afrique de boxe ont un seul objectif. Remporter la médaille d’or et décrocher le ticket qualificatif pour les Jeux olympiques 2024 de Paris.

Les combats ont débuté le 30 juillet. La compétition regroupe 142 boxeurs dans les catégories 54 – 57 kg, 63,5 – 67 kg, 67 – 67 – 71 kg et 75 – 80 kg chez les messieurs. La version dames compte 64 athlètes dans les catégories 52 – 54 kg, 54 – 57 kg.

Pour la première journée de compétition, 10 combats de trois minutes par round ont livré leurs vainqueurs. Côté Cameroun, Junior Messi Elime a battu Boniface Shain des Seychelles en 2 rounds sur 3. Les supporters ont vécu plusieurs victoires historiques. « Nous avons appliqué les consignes du coach. Vous avez constaté j’ai commis des erreurs tactiques qui pouvaient me coûter la victoire. Mais après je me suis calmé et j’ai dominé l’adversaire aux deux derniers rounds. Je vais corriger ces erreurs dans la suite de la Compétition. L’entrée en matière n’est pas facile. Nous sortons d’un camp entraînement et il faut prendre l’habitude du ring car ce n’est pas le même ring des entraînements », indique Junior Messi Elime boxeur.

Le prochain combat a semblé être un jeu. L’Équato-guinéen Okon Noha a été laminé avant la fin du premier round par le Sud Africain Dyeyi Amzolele dans la catégorie 54 – 57 kg.   

L’Île Maurice est sortie vainqueur face au Congo. Le Marocain Samghouli a été plus fort que le Malien Bathily Abdoul Karim. Le Mozambique a remporté face à l’Uganda. Le Mauritanien Jean Jordy est tombé face à Boniface Malenga de la République démocratique du Congo. L’Algérie et la Lybie ont été inférieures à leurs adversaires.

Sur 16 combats prévus le 30 juillet dernier dans la catégorie messieurs, 10 seulement ont eu lieu. La compétition a été interrompue suite à un souci technique intervenu lors du troisième round opposant l’Afrique du Sud à la RD Congo. Le championnat d’Afrique de boxe qui se déroule à Yaoundé jusqu’au 06 août prochain se poursuit ce lundi avec plusieurs duels de haute intensité.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *