mai 25, 2024

L’Angola, sixième exportateur mondial de Diamants (c) Quid

Le ministère des Ressources minérales, du Pétrole et du Gaz de l’Angola a indiqué ce lundi 30 janvier, que son pays a exploité au cours de l’année 2022 à l’échelle mondiale, du diamant à une valeur de 2 milliards de dollar.

 MINERAIS

Le directeur du Bureau des études, Alexandre Cap, affirme que l’ augmentation est de 1,38% par rapport à l’année 2021, secouée par la pandémie de la Covid-19. C’était lors de la présentation du bilan de l’année 2022, sur les performances et les perspectives du segment du diamant.

Cette augmentation est marquée par l’exportation de 8,83 millions de carats, qui élève les recettes des diamants en Angola a près de 2 milliards de dollars en 2022. 

Cette réunion à également permis à Alexandre Cap de présenter les principales destinations des exportations de diamants durant l’année 2022. Il s’agit des Emirates Arabes Unis (67,91%), de la Belgique (21, 25%) et de la chine (10,825%)

Quant à l’exploitation des mines de diamants, il a noté que l’Angola a produit 8,75 millions de carats, dont 8,71 millions proviennent de la production industrielle.

Par rapport à 2021, « le secteur a enregistré une légère augmentation de 0,37 % du volume de diamants produits », a-t-il poursuivi.

Au niveau de la chaîne des plus grands producteurs mondiaux de diamants, l’Angola figure en 6ème position avec 9,1 millions de carats. Tout juste derrière l’Autriche (12,9 millions), la RDC (14,1 millions), le Canada (18,6 millions), le Botswana (23,6 millions) et la Russie (45,2 millions).

L’Angola qui contribue à hauteur de 7% au commerce mondial des diamants, est confronté au défi de l’exploitation minière illégale qui lui fait perdre des recettes estimées à des millions de dollars.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *