mai 25, 2024

Le maçon au pied du mur

Nommés par décret présidentiel le 06 février dernier, les administrateurs de l'Office national des infrastructures et des équipements sportifs ont été installés le 22 février 2023 par le ministre des Sports et de l'Éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi.

INSTALLATION

La cérémonie était solennelle au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé. Joseph-Antoine Bell est président de l’Onies, Félix François Ewane en est l’administrateur, secondé par Pascaline Ekambe en qualité d’adjointe. Les nouveaux responsables de la gestion administrative, financière et technique de l’Onies n’auront pas le temps de croiser leurs bras, ils ont du pain sur la planche.

« Contribuer au développement des compétences du personnel technique des cadres et des dirigeants de l’Office pour la maintenance, et la gestion des infrastructures sportives. », tels sont définis entre autres les défis qui attendent cette nouvelle équipe à la tête de l’Onies, a martelé Narcisse Mouelle Kombi, le patron des sports au Cameroun. 

Durant leur mandat, ils devront assurer la valorisation, la promotion, la sécurisation, la réhabilitation de ces infrastructures. Joseph-Antoine Bell et son équipe devront aussi nouer des partenariats avec les entreprises nationales et internationales afin d’optimiser l’Onies.

Vous devez veiller à assurer la création, la conservation, la mise à jour d’une base de données physiques et numériques, des études, d’un plan et schéma technique devant servir à l’épanouissement des infrastructures concernées

Narcisse Mouelle Kombi, ministre des sports du Cameroun

Après la Can 2021

Depuis la Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun, la préoccupation autour de l’entretien des infrastructures sportives inquiète tout le monde, en commençant les autorités. Joseph-Antoine Bell, ancien gardien de but des Lions indomptables dit être conscient de cette problématique et rassure les Camerounais de l’amélioration de ces conditions. « C’est un honneur quand vous êtes choisi. Cela voudrait dire que quelqu’un vous a trouvé digne de confiance. Pour moi il n’y a pas plus grande responsabilité que de porter la confiance de quelqu’un. Je suis conscient de la charge que je porte. Mais, je sais qu’on m’a choisi pour ce que j’ai montré jusque-là. Il ne s’agit pas d’être extraordinaire, il s’agit d’être moi-même », a déclaré le président de l’Onies. Pour le reste, le maçon sera jugé au pied du mur.

À cette cérémonie spéciale, plusieurs membres du gouvernement et des acteurs de la société civile prenaient part. L’on pouvait également remarquer la présence d’artistes musiciens, à l’instar de Nicole Mara, Final D et d’autres stars du football telles que Roger Milla et Rigobert Song, entraineur de l’équipe nationale. L’évènement s’est terminé sur une animation folklorique avec de l’Assiko, rythme originaire des départements de la Sanaga-Maritime d’où vient Joseph-Antoine Bell, et aussi du Nyong-et-Kellé dans la région du Centre. Le président d’Onies a reçu aussi des bouquets de fleurs de ses proches.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *