...
juin 7, 2024

Diplôme d'ambassadeur de la sécurité routière remis au maire d'Awaë

Une convention de partenariat scellée entre André Rémi Akono Alinga, maire de la Commune et l’association « un permis de conduire, un emploi du Cameroun » (Apercec) , engage les deux parties sur la prévention des accidents de la circulation et l'insertion socioéconomique des jeunes.

Dans un souci d’accompagnement de sa jeunesse  pour une bonne formation en respect des règles de la conduite , un partenariat est désormais établi entre la commune d’Awaë et l’association  Apercec. Un match de football et la remise d’un tableau d’honneur d’ambassadeur de la sécurité routière au maire de la commune ont scellé cette coopération le 17 mai 2024. « Le maire de la commune d’Awaë qui est un homme au grand cœur,  a bien voulu que cette rencontre de football se tienne. Elle s’est déroulée de la plus belle des manières avec le coup d’envoi donné par Madame le Sous-préfet d’Awaë », va déclarer Jacques Antoine Onana, président de l’Apercec.

« Nous comptons demeurer dans cette commune dans le cadre du projet Apercec. Ce projet a été implémenté par les agents de la prévention routière du ministère des Transports devenus aujourd’hui OPJ à compétences spéciales assermentés », a-t-il poursuivi.. En effet, lors de leurs contrôles routiers, ils constaté que beaucoup d’automobilistes n’ont pas de permis de conduire. « Nous avons donc décidé de mettre sur pied cette association pour permettre à tout le monde d’avoir accès à une formation en conduite automobile »,  renchérit-il. Surtout que , selon Jacques Antoine Onana, beaucoup de conducteurs ne vont pas dans les auto-écoles agréées à cause du coût de la formation, parce qu’étant des démunis. Une des raisons de plus de la création de cette association.

La population de la commune d’Awaë va donc bénéficier dans les prochains jours d’une campagne de formation en conduite automobile. Question de permettre au plus grand nombre d’être formé pour éviter des accidents sur nos axes routiers. Lors du lancement de ses activités il y a 4 ans, l’association avait pour slogan, un permis  de conduire, un emploi. D’où sa dénomination Apercec ( Association un permis de conduire, un emploi du Cameroun).

De fait, les activités de cette association qui se limitaient seulement à la commune de Yaoundé 5 ont suscité un engouement des jeunes qui venaient de partout pour se former. Les pionniers ont donc jugé d’étendre les formations dans d’autres communes du Cameroun. Aujourd’hui, le projet bénéficie de l’accompagnement de 10 auto-écoles partenaires.

LÉON MGBA

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.