mai 25, 2024

Kirill Logvinov : représentant permanent par intérim de Russie auprès de l'Union européenne

Malgré une crise aiguë dans les relations avec l'Occident, la Russie n'envisage pas de tourner le dos aux Européens qui veulent maintenir des liens personnels et d'affaires. C'est ce qu'a annoncé dans une interview à Tass Kirill Logvinov, représentant permanent par intérim de Russie auprès de l'Union européenne, nommé après le départ de l'ancien ambassadeur Vladimir Tchijov.

GUERRE EN UKRAINE

« Les contacts humains demeurent un domaine important de notre travail aujourd’hui. Nous n’envisageons pas de fermer nos portes devant les Européens ordinaires qui ont intérêt à maintenir des liens personnels ou d’affaires avec les Russes. Je voudrais rappeler que la Russie n’a pas adopté de restrictions symétriques en réponse aux actions discriminatoires et contredisant les engagements politiques de Bruxelles qui avait suspendu l’Accord entre la Russie et l’Ue sur la simplification de l’octroi de visas de 2006. La Russie ne souffre pas du complexe de « forteresse assiégée », a-t-il fait savoir en tirant le bilan de l’année 2022.

Pression médiatique colossale

Selon lui, l’opinion des citoyens ordinaires de l’Ue sur les événements liés à la Russie est très différente de celle de l’establishment politique, malgré une pression médiatique colossale effectuée chaque jour par la machine propagandiste occidentale sur la population européenne.

« Je pense que, dans le contexte actuel, les efforts des politiciens européens sont contreproductifs : les idées qu’ils imposent ne font qu’accentuer la volonté de la population d’élucider par elle-même les faits, d’apprendre différents points de vue. Je suis certain que les citoyens n’ignorent pas les tentatives de les empêcher, notamment via la fermeture de la diffusion de certaines chaînes russes sur le territoire de l’Ue. Ensuite, il sera de plus en plus clair à la population que la politique actuelle des pays membres de l’Ue – notamment en ce qui concerne l’Ukraine – contredit leurs intérêts nationaux », a lancé Kirill Logvinov.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *