mai 20, 2024

Sur le panel le président du Comité national Olympique et Sportif du Cameroun, Ahmad Kalkaba Malboum; David Ojong, secrétaire général du Comité National Olympique et Sportif de Paris 2024; le professeur Jean Emmanuel Pondi, auteur du livre et modérateur de circonstance; le professeur Jean Tabi Manga, René Désiré Effa, président du conseil régional des chefs traditionnels du Sud; le docteur François Marc Modzom, Directeur de l'Esstic et les responsables des éditions "Afrique éveille."

Le professeur Jean Emmanuel Pondi a convié les hommes de médias et plusieurs personnalités du pays à la cérémonie de dédicace de son nouvel ouvrage intitulé "Ahmad Kalkaba Malboum, une destinée singulière". La cérémonie a eu lieu le 09 août 2023 à l'esplanade du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun. Les invités ont découvert l'homme dans ses multiples casquettes dont la plus surprenante a été son implication dans la tropicalisation des musiques des armées camerounaises.

DÉDICACE

Ce livre de 183 pages, fort de 06 chapitres paru aux éditions « Afrique éveille », a été préfacé par Sébastian Coe, président de la fédération internationale d’athlétisme. Post-facé par le général de division et écrivain Camille Nkoa Atenga. La précision et la profondeur sur lesquelles s’appuie le professeur Jean Emmanuel Pondi pour évoquer le brillant parcours du président du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun, le colonel Ahmad Kalkaba Malboum, ainsi que les intervenants, font de  ce livre non pas seulement une référence de détermination, du courage, de modèle mais aussi un canevas pour prouver à la jeunesse qu’il est possible de réussir au Cameroun en ayant des principes portés sur le travail vrai et sur une éthique de leadership.  

L’évènement a connu la participation de plusieurs intellectuels et hauts gradés de l’armée camerounaise. Sur le panel le président du Comité national Olympique et Sportif du Cameroun, Ahmad Kalkaba Malboum, David Ojong secrétaire général du Comité National Olympique et Sportif de Paris 2024, le professeur Jean Emmanuel Pondi, auteur du livre et modérateur de circonstance, le professeur Jean Tabi Manga, René Désiré Effa, président du conseil régional des chefs traditionnels du Sud, le docteur François Marc Modzom, Directeur de l’Esstic et les responsables des éditions « Afrique éveille. »

Sur la première et la quatrième de couverture suscite un appétit pour la lecture. Ce ci aux vues des couleurs choisies, mais aussi  les acteurs cités dont les seuls noms de Sébastian Coe et Camille Nkoa Atenga conduisent à une certaine altitude. Une lecture approfondie de cet ouvrage permet de déceler un rôle pédagogique, facilitant la connaissance de l’homme multidimensionnel. On apprend dans ce livre que l’ancien colonel de l’armée du pays est le principal acteur de la tropicalisation des musiques des armées camerounaises. Un principe qui a écarté  les musiques européennes lors des défilés en 1974 et qui a favorisé les musiques locales. De plus nous constatons la présence des termes clés du succès. Ce qui signifie que l’effort peut produire un résultat. L’auteur de l’ouvrage, le professeur Jean Emmanuel Pondi indique : << écrire sur Ahmad Kalkaba Malboum c’est galvaniser la jeunesse. Nous voulons montrer à travers ce livre qu’il est possible de réussir au Cameroun.  Il faut juste être travailleur   et exigeant sur ce qu’on fait pour voir le soleil. Le président du Comité National Olympique et Sportif est un exemple. Son parcours est un repère. Car il faut se faire violence dans le travail. Avoir une éthique et une culture de leadership. Cet ouvrage lorsque vous le lisez vous comprendrez que c’est un homme multidimensionnel et que seul l’effort peut aboutir à un résultat positif. Cela ne nécessite pas toujours d’un back ground assez élevé. Ahmad Kalkaba Malboum a un background relativement modeste mais aujourd’hui il est le pilier de la diplomatie sportive dans le  monde>>. 

Malgré ce brillant parcours dressé, l’ancien colonel indique n’avoir pas atteint la plénitude de toutes ses possibilités. Ahmad Kalkaba Malboum << Mon plus grand rêve est de voir le Cameroun mettre sur pied ce dont j’ai toujours lutté. La cité Olympique pour laquelle nous avons acquis 101 hectares de terrain à Obala. Ce projet contribuera à donner aux sports Camerounais une vrai dimension internationale. Il permettra aussi à ceux qui ont le talent de pouvoir se former chez eux dans de bonnes conditions. C’est mon rêve peut-être que je ne le réaliserait pas. Mais je suggère à ceux qui viendront après moi de prendre le relais même si je ne suis plus de ce monde>>. En rappel, le professeur Jean Emmanuel Pondi auteur de l’ouvrage intitulé << Ahmad Kalkaba Malboum, une destinée singulière, est un habitué de telles réalisations. Outre son livre sur Thomas Sankara, il a publié en juillet 2014 un livre intitulé Mandela, un modèle pour l’humanité.

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *