mai 25, 2024
Amadou Vamoulké, ex directeur général de la Crtv condamné à 12 ans d'emprisonnement
Amadou Vamoulké comparaissait devant le Tcs pour le détournement présumé de la somme de 15 milliards francs. Des faits que l’accusé aurait commis entre 2005 et 2016.

Après avoir passé 6 ans de détention préventive dans le dilatoire, le Tribunal criminel spécial a rendu son verdict la nuit 21 décembre 2022 dans l’affaire Amadou Vamoulké. L’ancien directeur général de la Cameroon Radio Television (Crtv),  a été condamné à 12 ans de prison ferme. Il a été convaincu par la justice du détournement de deniers publics.

Amadou Vamoulké comparaissait devant le Tcs pour le détournement présumé de la somme de 15 milliards francs. Des faits que l’accusé aurait commis entre 2005 et 2016. Arrêté en juillet 2016, Amadou Vamoulké a passé 6 ans en détention préventive.

« Amadou Vamoulké a été conduit 137 fois de sa cellule au tribunal criminel spécial de Yaoundé depuis son arrestation, dont 57 fois en 2022. Ces audiences à répétition n’ont toujours pas abouti à un jugement », déplorait récemment Reporters sans frontières (Rsf) dans son dernier rapport. L’Ong internationale s’offusquait de ce que « les autorités, qui l’accusent de détournement de fonds, n’ont jamais présenté le moindre élément de preuve tangible ». 

Avec cette condamnation à 12 ans, il reste à l’ex-haut responsable de la Crtv à purger 6 ans de plus.

(Source : Investir au Cameroun)

Voir toutes les publications
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *