février 26, 2024

Jean-Louis Gasset, sélectionneur de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire

Après la sortie victorieuse de son équipe contre les Djurtus de la Guinée Bissau, le sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, Jean-Louis Gasset, est fier de ses poulains qui ont assuré l’essentiel.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont battu les Djurtus de la Guinée Bissau par 2 buts contre 0 samedi 13 janvier 2024, en match d’ouverture de la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), au stade olympique Alassane Ouattara Débimpé, à Abidjan, dans la poule A.
Nombreux sportifs ne sont pas satisfaits de la prestation des Ivoiriens, grandissimes favoris de la compétition, face à un adversaire dont on ne vendait chère la peau. Selon le technicien français, ses poulains ont obtenu les trois de la victoire qu’il fallait pour aborder la suite de la compétition avec sérénité
« L’essentiel était de gagner ce match. Jouer un match d’ouverture dans un stade plein devant son public, c’est très difficile psychologiquement. On a fait une très belle entame du match, où on a marqué un but. (…) On sait ce qu’il nous reste du travail mais le primordial est fait », a déclaré M. Gasset, lors de la conférence de presse d’après match.
Le technicien français met la prestation non rassurante de son groupe au compte de la « non-maîtrise technique voulue » dans les temps faibles pour faire couler l’adversaire. Toute chose qu’il faudra corriger lors du prochain match contre le Nigeria.
« On connaît les forces du Nigeria. Ils ont une armada offensive qui est impressionnante, leur attaquant de pointe est le meilleur joueur d’Afrique. On sait qu’il nous faudra élever notre curseur mais connaissant les joueurs, je pense qu’on va répondre présent. Contre le Nigeria, on sera libéré de ce premier match », a-t-il promis.
Il a ajouté que le prochain adversaire des Eléphants est une « grande » équipe qui adore contrer. Pour palier cela, iI conseillera à ses joueurs d’être très attentifs sur les balles de contres, être beaucoup rapides dans la transmission, et efficaces dans la finition.
Pour sa seconde sortie dans le groupe A, la Côte d’Ivoire sera aux prises avec le Nigeria, jeudi 18 janvier, au stade olympique Débimpé. Il s’agit des deux favoris du groupe selon les observateurs de la scène footballistique.

UNE CORRESPONDANCE DE FRANCK MICHEL OGUEHI

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *